Qu’est ce que DPoS ?

La preuve de participation déléguée (DPoS) est un algorithme de consensus permettant la sécurisation du réseau et la validation des transactions.

Cet algorithme propose un réseau autogéré et contrôlé par ses participants. Cela garantit que les actions menées seront établies dans l’intérêt du réseau. 

La preuve déléguée de participation fonctionne avec le principe vote en temps réel, combiné à un système social de réputation pour parvenir à un consensus.

Il s’agit du protocole de consensus le moins centralisé vis-à-vis des autres puisqu’il est le plus inclusif. 

En effet, chaque détenteur de jeton peut exercer une certaine influence sur le réseau.


Fonctionnement de la preuve de participation déléguée

Les délégués actifs sont élus par les détenteurs de jetons. Le pouvoir de vote dont dispose le détenteur du jeton (poids de vote) est déterminé par le nombre de jetons détenus sur le compte. 

Les  délégués doivent être bien choisis car ils veillent au bon fonctionnement et à la sécurité du réseau. 

Dans certaines versions de DPoS, un délégué doit démontrer son

 engagement en déposant ses fonds dans un compte de sécurité, qui restera verrouillé durant une période donnée.

Nous pouvons comparer cela à une sorte de « confiscation » en cas de comportement malveillant. (Preuve de participation basée sur un dépôt)

Alors que dans un système de preuve de travail la validation des blocs est appelée «exploitation minière», dans le cas d’une DPoS, ce processus est appelé «forgeage».

Les délégués ne peuvent pas modifier les détails d’une transaction. Cependant, en tant que validateurs, ils pourraient théoriquement exclure certaines transactions d’un bloc

Néanmoins, cela n’exclut pas le fait que le prochain bloc créé inclura ces transactions. Cela est réalisé en accordant au délégué les frais associés à leur validation. 


Avantages de la preuve de participation déléguée 

Avec la preuve de participation déléguée (DPoS) la validation de blocs et donc des transactions, est réalisée en quelques secondes. Cela est nettement plus rapide que les 10 minutes nécessaires au système de preuve de travail  (PoW) utilisé par le BitcoinLes délégués sont incités à traiter et valider les transactions avec des frais et des récompenses mensuelles qui sont qui progressivement réduites. 


Inconvénients de la DPoS

Ce type d’algorithme de consensus nécessite la participation réelle et la coordination de la communauté  pour une gouvernance et un système de vote efficace.

Même s’il s’agit d’une approche décentralisée, les systèmes DPoS sont vulnérables à la centralisation car le nombre de témoins est strictement limité.


Découvrir d’autres algorithmes de consensus

Preuve de travail – Proof of Work (PoW)

Preuve d’enjeu – Proof of Stake (PoS)

Preuve de capacité – Proof of Capacity (PoC)

Preuve d’actifs – Proof of Assets (PoA)