Preuve de capacité (Proof of Capacity)

Il s’agit d’un algorithme de consensus qui est utilisé dans le domaine de la blockchain. La principale utilité de l’algorithme du Proof of Capacity est de permettre aux différents périphériques d’extraction du réseau de se servir de l’espace disque encore disponible.

 

Il permet de prendre un certain nombre de décisions. Il s’agit alors par exemple de décisions concernant le plus souvent les droits d’extraction.


Pourquoi le Proof Of Capacity / Proof Of Space ?

Face à la consommation élevée d’énergie que consomme le très connu Proof of Work, nous avons tous pu assister à l’émergence de nombreuses autres alternatives.

Il s’agit cette fois d’alternatives présentant des solutions à l’un des problèmes le plus connu avec les cryptomonnaies : leur consommation d’énergie.

Proof of Capacity permet aux multiple nœuds du réseau blockchain de se servir de l’espace vide sur leur disque dur. Cet espace peut alors être utilisé pour l’extraction des cryptomonnaies.

Cela évite de devoir changer régulièrement les numéros présents dans le bloc et le hachage, surtout pour utilisés pour découvrir la valeur de la solution.

PoC peut aussi fonctionner en stockant une liste. Il s’agit alors d’une liste existant contenant les multiples solutions. Elles sont alors stockées sur le disque dur du périphérique d’extraction.

La preuve de capacité implique un processus en 2 étapes impliquant l’exploitation puis le traçage. 

Cela intervient avant que l’extraction ne débute. Bien évidement plus la taille du disque dur est importante et plus la valeur des multiples solutions correctes ont alors la possibilité d’y être stockées.

Cela augmente bien entendu les chances des mineurs de faire correspondre la valeur de hachage de leur liste. C’est donc aussi un moyen permettant d’accroître considérablement les chances de gagner des récompenses relatives au mining.


Avantages du Proof of Capacity / Proof of Space

L’un des avantages intéressant du Proof of Capacity concerne l’utilisation des disques durs classiques, mais également ceux fonctionnant avec des systèmes Android

  • D’ailleurs, énergétiquement parlant, il est 30 fois plus efficace que l’extraction réalisée par des ASIC.

Il ne nécessite également pas d’utiliser de matériel particulier, ni d’avoir besoin d’appliquer régulièrement un nombre considérable de mises à jour des disques durs.

Concernant les données d’exploration, elles peuvent être simplement supprimées et le lecteur réutilisé.


Inconvenients du Proof of Capacity / Proof of Space

Les inconvénients ne sont pas nombreux, mais on peut retenir le point suivant : le taux d’adoption et d’utilisation est plutôt faible pour le moment.