Proof of Work (PoW) définition :

Proof of Work (PoW) est un algorithme de consensus basé sur un réseau blockchain. Cet algorithme est utilisé pour confirmer des transactions et générer de nouveaux blocs dans la chaîne. 

  • Avec le PoW, les mineurs se font concurrence pour valider des transactions et être récompensés.

La preuve de travail est utilisée dans de nombreuses cryptomonnaiesL’application la plus célèbre créant les bases de ce type de consensus est le BitcoinEthereum est un autre grand projet utilisant le Proof of Work.  L’algorithme été initialement introduit par Hal Finney en 2004, et 5 ans plus tard l’idée a été adoptée lors de la mise en œuvre du protocole Bitcoin. 

Finney est connu notamment pour avoir participé à la première transaction Bitcoin (BTC) avec Satoshi Nakamoto son créateur. Aujourd’hui des milliers de cryptomonnaies ont vu le jour, et beaucoup d’entre elles utilisent également la preuve de travail. 


Validation des transactions

Les utilisateurs s’envoient des actifs numériques. Un grand livre décentralisé regroupe toutes les transactions. Cependant, il faut prendre soin de confirmer les transactions afin d’éliminer toute tentative de fraude.

Cette responsabilité concerne des nœuds spéciaux, faisant partis d’un processus qui s’appelle l’exploitation minière (mining ou minage en français). Les mineurs doivent résoudre un problème algorithmique complexe pour effectuer cette validation. 

Il est impossible d’ajouter un nouveau bloc dans la chaîne principale sans sa validation, ce qui génère à son tour la solution d’un bloc spécifique (appelé bloc de hachage). 

Chaque bloc validé contient un hachage de bloc qui représente le travail effectué par le mineur. C’est pourquoi cela s’appelle preuve de travail.


Comment fonctionne le Proof of Work (PoW) ?

Les mineurs utilisent du matériel informatique destiné à résoudre un problème algorithmique complexe. Une fois le problème résolu, le mineur est en mesure de valider un certain nombre de transactions dans un bloc.

Le principe est de trouver une valeur vérifiant un calcul. Pour la trouver les ordinateurs vont tester un nombre important de possibilités. 

Lorsque la valeur est déchiffrée alors le bloc sera crée par le mineur l’ayant trouvé, et ce dernier sera récompensé en conséquence,  de façon proportionnelle à la puissance de calcul mise à profit.

Grâce à la validation des mineurs il y a peu de chance de voir le réseau saturé par de fausses transactions.


La Sécurité du POW

Proof of Work aide à protéger le réseau contre de nombreuses attaques différentes. Ces attaques d’entité malveillantes incluent généralement l’envoi de nombreux spams ou le lancement d’attaques par déni de service (DDoS).

Toutes ces techniques ont le même objectif, épuiser les ressources informatiques des utilisateurs affectés, ce qui ralentit considérablement leur ordinateur.

Une attaque réussie nécessiterait beaucoup de puissance de calcul et de temps pour effectuer les calculs et serait donc inefficace, car le coût engendré serait supérieur aux avantages potentiels d’attaquer le réseau.