Définition algorithme de consensus hybride

Un algorithme de consensus hybride est un algorithme combinant deux composantes, parmi les plus connus : la preuve de travail et la preuve de participation. Le mécanisme de consensus d’une blockchain permet de s’assurer que les participants s’accordent sur l’état actuel de la blockchain.

Le mécanisme de consensus détermine qui est en mesure d’ajouter de nouveaux blocs de transactions et l’un de ses principaux objectifs est de garantir que la chaîne ne soit pas réécrite.  


Preuve de Travail – Proof of Work (PoW)

Proof of Work (PoW) est un algorithme de consensus basé sur un réseau blockchain. Cet algorithme est utilisé pour confirmer des transactions et générer de nouveaux blocs dans la chaîne. Avec le PoW, les mineurs se font concurrence pour valider des transactions et être récompensés.

La preuve de travail est utilisée dans de nombreuses cryptomonnaiesL’application la plus célèbre créant les bases de ce type de consensus est le BitcoinEthereum est un autre grand projet utilisant le Proof of Work.  

L’algorithme été initialement introduit par Hal Finney en 2004, et 5 ans plus tard l’idée a été adoptée lors de la mise en œuvre du protocole Bitcoin. 

Finney est connu notamment pour avoir participé à la première transaction Bitcoin (BTC) avec Satoshi Nakamoto, le créateur du Bitcoin.

Aujourd’hui des milliers de cryptomonnaies ont vu le jour, et beaucoup d’entre elles utilisent également la preuve de travail. 


Preuve de participation – Proof of Stake (PoS)

Proof of Stake (preuve d’enjeu ou preuve de participation) est un algorithme de consensus permettant de valider les transactions et de sécuriser un réseau blockchain

Les algorithmes de preuve de participation réalisent un consensus en obligeant les utilisateurs à sauvegarder une quantité de jetons. Cela est indispensable pour avoir une chance d’être sélectionnés pour valider des blocs de transactions et en être récompensés.

En possédant des jetons vous pouvez être éligible à contribuer au réseau. Détenir des actifs dans votre portefeuille est votre enjeu. Plus vous possédez de jetons, et plus vous êtes impactés si le réseau est attaqué. 

Par conséquent, il est logique d’accorder des droits de validation proportionnels au montant de votre participation dans le réseau. Ainsi, plus vous mobilisez de capital et plus votre influence sur le réseau sera importante.


Algorithme de consensus hybride PoW / PoS

L’objectif des algorithmes de consensus hybrides PoW / PoS est de combiner les avantages de chaque approche respective et de les utiliser pour « contrecarrer » les limites de chacun.

Decred fait partie des rares cryptomonnaies à utiliser à la fois PoW et PoS pour produire un mécanisme de consensus hybride. Le composant PoW de Decred fonctionne de manière similaire aux autres projets basés sur la preuve de travail et utilise la fonction de hachage Blake-256. La composante PoS de Decred et la manière dont il est implémenté dans la chaîne sont assez uniques.

Les « jetons masternode » sont dans certains cas également hybrides, car ils ont un composant de preuve de travail reconnaissable qui remplit un rôle similaire dans le cas du Bitcoin et un rôle supplémentaire pour les nœuds spéciaux.

Il est généralement nécessaire que ces nœuds spéciaux conservent en garantie une certaine quantité de la cryptomonnaie en question. Afin de démontrer qu’il est possible de leur faire confiance pour agir au mieux des intérêts du réseau. Cela est similaire à la logique de la preuve de participation.