Gas, définition :

Le gas est le nom donné à la tarification pour l’exécution d’une transaction ou d’un contrat EthereumAinsi, un mineur peut décider d’augmenter ou de diminuer l’utilisation du gas en fonction de ses besoins.

Le système du gas est quelque part similaire à l’utilisation du Kw pour mesurer la consommation énergétique de l’électricité. La différence réside dans le fait que l’initiateur de la transaction fixe le prix du gas, que le mineur peut ou non accepter. Les mineurs priorisent les transactions avec les frais miniers les plus élevés. 


Comprendre le prix du gas

Le prix du gas par transaction ou par contrat est défini pour tenir compte de la nature Turing-Complet d’Ethereum et de son EVM (Ethereum Virtual Machine). Ainsi, par exemple, 1 Gas peut exécuter une ligne de code ou une commande. S’il n’y a pas assez d’Ether dans le compte pour exécuter la transaction ou le message, il est alors considéré comme non valide.

L’idée est de mettre fin aux attaques par déni de service, d’encourager l’efficacité du code et de faire payer les hackers pour les ressources qu’ils utilisent, que ce soit la bande passante, ou les calculs de CPU, GPU, en passant par le stockage.

Plus les commandes que vous souhaitez exécuter sont complexes, plus vous devez payer de Gas (et d’Ether). Par exemple, si A veut envoyer B une unité d’Ether, le coût total sera de 1,00001 Ether à payer (A étant le payeur).

Toutefois, si A souhaite conclure un contrat avec B en fonction du prix futur de l’Ether, il y aura plus de lignes de code exécutable et davantage de consommation énergétique sur le réseau. Par conséquent, A devrait payer plus d’un gas effectué lors de la transaction.

Certaines étapes de calcul coûtent également plus cher que d’autres, soit parce qu’elles nécessitent plus de calcul, soit parce qu’elles augmentent la quantité de données à stocker dans l’état.